Italie Toscane

Toscane #1 – À la découverte de San Gimignano

12 février 2015
San Gimignano Toscane

Aujourd’hui je reviens sur mes deux semaines passées en Toscane, en famille, dans un monastère reconverti en gîte. Deux semaines à découvrir les villes alentour, goûter aux spécialités locales, me balader dans les vignes et les lignes d’oliviers qui s’étendaient jusqu’à notre terrasse, marcher dans des rues pavées, photographier des remparts et des tours, baver devant les boutiques de carnets à l’ancienne et les magasins spécialisés dans les produits en cuir, leur odeur… Bref, deux semaines à aimer la vie dans ce qu’elle a de plus beau à nous offrir : la beauté, la tranquillité, et pour finir sur une note en -té, l’été. C’était il y a un an et demi, et la Toscane reste l’une de mes plus belles découvertes.

Notre première visite après être arrivés a été San Gimignano, ce village fortifié, duquel dépassent une douzaine de hautes tours de pierre de longueur inégale.

tour San Gimignano Toscane

fenêtre San Gimignano Toscane

voûtes patio San Gimignano Toscane

Ce que j’ai aimé à San Gimignano, c’est toutes ces ruelles, un vrai labyrinthe, et puis sa jolie place, avec le puits au milieu, et puis tous ces glaciers, qui prétendaient tous avoir été nommés meilleur glacier du monde. Et puis, au détour d’une rue, une placette, sur laquelle des gens vendaient leurs vieux objets, de jolies choses (des moulins à café, de machines à écrire, de la vaisselle…).

Place San Gimignano Toscane

San Gimignano Toscane

détail San Gimignano Toscane

Fenêtre San Gimignano Toscane

Et c’est aussi à San Gimignano que j’ai commencé à développer une obsession pour les portes toscanes, qui me fascinent.

porte San Gimignano Toscane

porte San Gimignano Toscane

porte San Gimignano Toscane

porte San Gimignano Toscane

Ce que je retiens de ce coin, ce sont des odeurs, les épices, le cuir, les crèmes glacées, les tomates parfumées de ma bruschetta, la pierre qui chauffe au soleil. Des bruits, aussi, un brouhaha comme fond sonore, un chuchotement dans les églises, le bruissement des cyprès dans les jardins, le déclenchement des appareils photos, et puis, quelque part dans les rues, une femme qui crie quelque chose en italien. Des couleurs, enfin, le vert foncé des volets des fenêtres, le rouge verni des portes, ce beige jauni de la pierre, le vert pastel des oliviers, le bleu du ciel…

D’autres articles à venir, d’autres villes de Toscane, d’autres portes, et toujours plus de bellezza. La Toscane, ça me gagne !

San Gimignano Toscane


Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Reply
    Lizzie
    12 février 2015 at 20:42

    J’aimerais vraiment un jour visiter l’Italie et plus exactement la Toscane !
    Tes photos sont super belles ! Avec quel appareil photos les prends-tu ?
    :)

    • Reply
      Anaïs
      12 février 2015 at 20:44

      Salut Lizzie !
      Merci pour ton gentil message ! Moi j’aimerais beaucoup découvrir d’autres parties d’Italie que je ne connais pas encore. Rome, Venise, le lac de Côme, les Cinque Terre…
      Ces photos-là ont été prises avec mon Canon 45OD. :)

  • Reply
    LadyMilonguera
    12 février 2015 at 22:33

    J’ai juste envie de sauter dans le premier vol à destination de cette belle région d’Italie !

    • Reply
      Anaïs
      18 février 2015 at 16:09

      Et j’espère pour toi que tu en auras l’occasion ! :)

  • Reply
    Isabelle
    13 février 2015 at 01:19

    on y a passé des heures dans ce village .. très belles photos .. et un beau souvenir pour moi

    • Reply
      Anaïs
      13 février 2015 at 15:18

      Merci! Nous aussi, toute une journée ! Prendre son temps ça permet de bien s’imprégner des lieux :)

  • Reply
    Elle dit 8
    14 février 2015 at 08:31

    Quelle jolie lumière! Tes photos sont superbes ;-)

    • Reply
      Anaïs
      14 février 2015 at 14:46

      Merci beaucoup ! :)

  • Reply
    LaRoux
    16 février 2015 at 19:32

    deux semaines? umh, bonne période pour bien découvrir la Toscane :)

    • Reply
      Anaïs
      16 février 2015 at 20:06

      Oui ! C’était en mode décontracté, un jour tranquille à profiter du domaine où on logeait, et un jour à visiter une ville des alentours. Une autre façon s’immerger dans les lieux… La dolce vita quoi! :D

  • Reply
    Deedoux
    17 février 2015 at 17:36

    Un très beau billet sur une région où je n’ai (encore) jamais mis les pieds! Mais tu donnes très envie ! Tes photos sont très sympas ! Merci!

    • Reply
      Anaïs
      17 février 2015 at 18:57

      Merci à toi pour ton message ! Et j’espère qu’à ton tour tu pourras profiter de cette région un jour prochain.. :)

  • Reply
    Letizia
    18 février 2015 at 12:37

    Belle découverte de ton blog aujourd’hui et un peu de temps libre alors je continue de visiter :) J’ai aussi adoré San Gimignano, peut-être mon arrêt préféré en Toscane quand j’ai fait le tour avec ma famille. Tout à fait d’accord pour les portes, j’en ai aussi toute une série :)

    • Reply
      Anaïs
      18 février 2015 at 13:12

      Merci beaucoup, ça me fait très plaisir ! Moi je ne dirais pas que San Gimignano a été mon arrêt préféré en Toscane, mais l’un des plus beaux villages, c’est certain ! ;)

  • Reply
    Mzelle Coco
    18 février 2015 at 15:18

    Oh génial la Toscane !!! Je connais bien aussi… J’ai hâte de découvrir tes autres articles à propos de cette destination :-)

    • Reply
      Anaïs
      18 février 2015 at 15:20

      Merci beaucoup !

  • Reply
    la flâneuse
    18 février 2015 at 15:38

    Absolument sublimes ces photos…. je m’y revois…!

    • Reply
      Anaïs
      18 février 2015 at 16:03

      Merci beaucoup ! :)

  • Reply
    Pauline
    20 février 2015 at 19:39

    Mon dieu que c’est beau! Je rêve de Toscane et je dois dire que tu m’as fait voyager. On dirait que le temps s’est arrêté dans ce village…

    • Reply
      Anaïs
      20 février 2015 at 19:45

      Ça me fait plaisir ce que tu écris ! C’est vrai que la Toscane n’a pas trop bougé, et c’est ce qui fait son charme… :)

  • Reply
    Yannick
    9 mai 2016 at 09:29

    Très joli billet !
    As-tu visité des producteurs de Vernaccia ? De safran ? Tu as l’air sensible aux odeurs, d’après toi quelles sont les dominantes dans la ville ? Faisait il très chaud ?
    Je prépare mon voyage, je suis si impatient d’y aller….
    Bises,
    Yan
    PS : Continue d’écrire.

    • Reply
      Anaïs
      13 mai 2016 at 14:12

      Bonjour Yannick, merci pour ce gentil message ! Non, je ne me souviens pas avoir visité des producteurs de Vernaccia ou de safran, seulement de petites boutiques remplies d’épices de toutes les couleurs, de producteurs de Chianti et d’huile d’olive !
      Pour ce qui est de la température, oui, il faisait vraiment chaud, prévois la crème solaire !
      À bientôt et bon voyage, ;)
      Anaïs

Leave a Reply

Instagram

Suivez moi !