Toscane #4 – Et au sommet de la colline, Volterra

VOLTERRA Toscane Italie

Voilà un petit moment que j’ai délaissé mes Carnets de Toscane pour continuer de vous parler d’Angleterre, ou commencer à vous raconter l’Argentine. Alors aujourd’hui, je reviens vers des contrées plus méditerranéennes, pour vous parler de Volterra.

Un jour, nous avons pris la route, une longue route qui serpentait entre les champs, les collines, les villas entourées de cyprès et d’oliviers. Au détour du versant d’une côte, est apparu Volterra, entourée de ses remparts, perchée au sommet d’une colline. Déjà, c’était beau. Après quelques difficultés à trouver un endroit où garer la voiture (les parkings se trouvent à l’extérieur de la ville, il faut donc en faire le tour jusqu’à trouver une place), nous avons fini par entrer.

En longeant les bords du village, on peut voir le panorama sur les collines de Toscane, apercevoir ce qui semble être un monastère, et là, juste en bas, les vestiges d’un amphithéâtre romain…

Toscane Italie

Amphithéâtre romain Volterra Toscane Italie

Amphithéâtre romain Volterra Toscane Italie

rue Volterra Toscane Italie

Monastère Volterra Toscane Italie

Et puis on pénètre dans les ruelles de Volterra, on hume le parfum, un savant mélange d’aromates, de pierre qui chauffe au soleil, de fleurs, et d’autre chose, spécifique à l’Italie. On arrive rapidement sur la place principale, sur laquelle, ce jour-là, il y avait un marché de produits locaux. Il est aux alentours de midi, le soleil tape, les ombres se font rares, sauf sur les façades des bâtiments anciens qui entourent la place. C’est beau…

Rue Volterra Toscane Italie

Place

Volterra Toscane Italie

Volterra Toscane Italie

Volterra Toscane Italie

Et puis en empruntant l’une des ruelles qui s’échappent de cet endroit, on arrive à l’église de Volterra, avec son clocher en briques, et en face, il y a le baptistère. C’est très courant, les baptistères, en Toscane. Ce sont ces édifices religieux, ronds, la plupart du temps, où l’on conserve l’eau bénite.

église Volterra Toscane Italie

On erre encore dans les ruelles de Volterra, jusqu’à arriver à une brocante. Et toujours ces si belles portes, que je continue de photographier depuis Sienne… Ensuite, certains d’entre nous décident de visiter le Musée de la Torture. Moi, ça ne me dit rien, je préfère continuer de me balader, jusqu’à arriver devant un fort reconverti en centre pénitencier, paraît-il. J’aime les boutiques que je découvre en chemin, des boutiques de bijoux, des galeries d’art, des magasins de produits locaux, avec leurs sachets de pâtes multicolores, d’épices, de champignons séchés…

Volterra Toscane Italie

Rue Toscane Italie

Porte Toscane Italie

Porte Toscane Italie

Porte Toscane Italie

Je me souviens que la première fois que j’ai entendu parler de Volterra, c’était dans Twilight (oui, je sais, sans commentaire). À l’époque, je pensais que ce village n’existait pas réellement. Mais en fait, Volterra vaut la visite, et pas à cause d’une histoire de vampires ! Il faut prendre son temps, Volterra se déguste. Finalement, ce qui m’a le plus plu, ce sont ses rues, sa vue.

Détail

Détail lion

Détail 2

Toscane Italie rue

J’espère que la visite vous aura plu !

Si vous avez loupé mes précédents billets sur la Toscane, c’est ici : San Gimignano, Sienne, Florence.


Rendez-vous sur Hellocoton !

12 thoughts on “Toscane #4 – Et au sommet de la colline, Volterra

  1. LadyMilonguera

    Quel magnifique village et tes photos sont à la hauteur !!!

    Répondre

    1. Anaïs

      Merci beaucoup ! Et oui, les villages de Toscane ont quelque chose de magique… :)

      Répondre

  2. LaRoux

    À plusieurs moments sur les routes Andalouses on a pensé à la Toscane & forcément ça nous a très très donné envie de découvrir :)

    Répondre

    1. Anaïs

      Oui, l’Andalousie et la Toscane ont de petits points commun… Bientôt un trip en Toscane peut-être ? En tout cas j’adore vos photos d’Andalousie !

      Répondre

  3. Jenny

    Comme d’habitude, tu nous vends du rêve. Tu es vraiment douée en photo ! Et grâce à toi, je me coucherai moins bête car je ne savais pas que c’était à Volterra qu’un bout de Twilight a été tourné. Du coup, ça me donne vraiment envie d’y aller. Pressée de découvrir tes prochains articles ! Bisous. :)

    Répondre

    1. Anaïs

      Ooh c’est trop gentil ! Ton message me fait très plaisir, merci ! Et toi aussi, tu nous vends du rêve avec tes escapades thalasso en Bretagne, veinarde… ;)

      Répondre

  4. Quelques Grammes de Glam

    C’est sublime, et cette lumière que tu as si bien su capter !! Mais as tu vu des vampires au moins ?? ;-) Bises ! Emma (fan de twilight, oui oui !)

    Répondre

    1. Anaïs

      Haha merci Emma pour ton commentaire ! Eh bien écoute, vu le sort qu’ils réservent aux touristes, je suis bien soulagée de n’avoir croisé aucun des Volturi ! ;)

      Répondre

  5. la lykorne

    Superbe ce reportage photo !! Les couleurs dorées sont à tomber !!

    Répondre

    1. Anaïs

      Aaah cool !! Trop plaisir d’avoir à nouveau du monde sur le blog ! Merci pour ta visite ! Et pour ton gentil message ! Oui les couleurs sont splendides, mais c’est pas moi, c’est l’Italie qui fait ça ! À très vite ! ;) PS : J’adore tes photos d’Islande !

      Répondre

  6. Sylvie, Enfin moi

    Mais que c’est beau, les couleurs sont magiques tu me donnes envie de prendre un billet et de m’y rendre
    Bonne soirée

    Répondre

    1. Anaïs

      Merci Sylvie pour ton commentaire ! Contente que le billet t’ait plu ! À bientôt ;)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *